Réunion du comité de pilotage départemental « lutte contre les campagnols terrestres »

Mercredi 18 mai 2016, Richard VIGNON, préfet du Cantal, a réuni le comité de pilotage départemental de lutte contre les campagnols terrestres, en présence de Claude VIAU, directrice du fonds de mutualisation sanitaire et environnemental (FMSE) et de Gilles PELURSON, directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt Auvergne-Rhône-Alpes (DRAAF), pour faire un point sur la mise en oeuvre de la lutte, évoquer l’expérimentation de la glace carbonique et du PH3, et le recours au FMSE.

S’agissant de la mise en oeuvre de l’arrêté préfectoral du 23 octobre 2015, rendant la lutte obligatoire contre le campagnol terrestre, on observe une mobilisation croissante des agriculteurs, qui sont de plus en plus nombreux à signer des contrats de lutte et à participer aux formations proposées par la fédération départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles (FDGDON). Cet engagement de la profession doit se poursuivre, afin de mettre en oeuvre une véritable lutte coordonnée et collective.

Concernant l’expérimentation de la glace carbonique, annoncée par le ministre de l’agriculture, une procédure d’autorisation de mise sur le marché pour une période de 120 jours est en cours. Cette autorisation permettra aux agriculteurs qui le souhaitent d’utiliser la glace carbonique. La DRAAF et la Chambre d’Agriculture du Cantal travaillent à l’élaboration d’un document qui précisera les conditions d’utilisation et les précautions à suivre pour l’emploi de ce produit. Les instructions utiles seront transmises aux agriculteurs intéressés dans les prochaines semaines pour une mise en application à partir de la mi-juin, après les premières fauches d’herbe qui permettront d’évaluer la situation des parcelles.

Dans le même temps, des tests seront menés dans le Cantal, sous l’autorité de la DRAAF, pour évaluer l’efficacité de la glace carbonique et du PH3 dans la lutte contre les campagnols terrestres.
Par ailleurs, Claude VIAU, directrice du FMSE, a confirmé que l’indemnisation des moyens de lutte contre les campagnols terrestres (y compris la glace carbonique dès lors qu’elle sera autorisée), sera pris en charge à hauteur de 75 % par le FMSE, pour les agriculteurs qui se sont engagés dans un contrat de lutte.
L’indemnisation des dégâts causés par les campagnols terrestres a également été évoquée. A ce stade, le FMSE, qui se prononcera le 25 mai sur ce point, apparaît comme étant l’organisme compétent pour indemniser en partie les pertes de production qui sont notamment occasionnées par des nuisibles comme le campagnol terrestre.

EN SAVOIR PLUS

Évaluer cet élément
(0 Votes)

CERFRANCE Cantal

Logo PleinChamp

logo MétéoFrance

Météo

Nuageux

9°C

Aurillac

Nuageux
Humidité: 81%
Vent: E à 17.70 km/h
Lundi
Averses
9°C / 17°C
Mardi
Globalement nuageux
9°C / 16°C
Mercredi
Partiellement nuageux
7°C / 19°C
Jeudi
Globalement nuageux
9°C / 18°C

Agenda

Aller au haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.